Etudiants visiteurs

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Direction des relations internationales (RI)
Traductions :
  • See this page in english
  • Ver esta página en español
PDF
Vous êtes ici :

Étudiant visiteur entrant"Visiting student"

Principes

Le statut d’étudiant-visiteur permet à des étudiants venant d’universités étrangères de suivre des cours à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA) et d’obtenir des crédits ECTS tout comme les étudiants Erasmus+. Leurs résultats pourront être validés par leur université d’origine.

Sur le plan académique, les étudiants visiteurs ne peuvent pas obtenir un diplôme de Licence ou de Master de l'UPPA mais, comme les étudiants Erasmus+, ils obtiendront des crédits ECTS à faire valider par leur université d’origine. Ils doivent donc obligatoirement avoir un enseignant responsable de leur mobilité au sein de leur université d’origine, enseignant qui établira avec eux leur contrat pédagogique ou Study Programme avant leur départ et qui validera, en accord avec le responsable de leur formation, les crédits ECTS obtenus à leur retour.

A qui s’adresse le statut d’« Étudiant visiteur »

Cette procédure est ouverte aux étudiants déjà inscrits dans une université étrangère :

  • en 1er cycle (Licence ou équivalent), au minimum en 2ème année de Licence (niveau L2 ou L3);
  • en 2ème cycle (Master ou équivalent), 1ère ou 2ème année de Master (niveau M1 ou M2).

Le statut d’étudiant visiteur s’adresse :

  • aux étudiants étrangers souhaitant absolument suivre des cours dans une université non partenaire de leur université d’origine;
  • aux étudiants ayant déjà épuisé tous les mois de mobilité offerts dans le cadre du programme Erasmus+.

Durée de la mobilité

La durée d’une mobilité d’étudiant visiteur est de 3 à 12 mois maximum.

L’étudiant visiteur peut prévoir un séjour d’étude :

  • pour la totalité de l’année universitaire ;
  • pour un seul semestre :
    • Soit au 1er semestre (de septembre à janvier)
    • Soit au 2ème semestre (de février à juin)

Détail de l’inscription de l’étudiant visiteur

L’étudiant visiteur doit payer les frais de scolarité dans les deux universités fréquentées, celle d’origine et celle qui accueille.

Il faut en effet s’acquitter des droits d’inscription :

  • auprès de son université d’origine afin qu’elle valide les unités d’enseignement (UE) grâce aux crédits ECTS obtenus dans l'université d'accueil, à savoir l’Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA)
  • auprès de l’UPPA (université d’accueil), parce que l’étudiant est à sa charge et qu’aucun accord institutionnel n’a été passé avec l’université étrangère d’origine.

Validation du séjour/ de la formation de l’étudiant visiteur

Une année universitaire complète équivaut à 60 crédits ECTS (European Credit Transfer System).

  • L’étudiant visiteur à l’UPPA doit s’inscrire, a minima, à 15 ECTS par semestre ou à 30 ECTS par année universitaire.
  • Il ne peut s’inscrire à plus de 30 crédits ECTS par semestre ou de 60 crédits ECTS par année universitaire.
  • Il ne peut pas choisir d’Unités d’enseignement (UE) de première année de licence.
  • Il est tenu de constituer son programme d’études en choisissant au moins 50% des unités d’enseignements dans un même domaine de formation.
  • L’étudiant visiteur recevra à la fin de sa période d’études un relevé de notes/ une certification académique sur lequel figureront les matières et le nombre de crédits validés.

Démarches à réaliser

Auprès de l'établissement d'origine

L'étudiant doit s’assurer auprès de son université d’origine/sa formation que sa mobilité comme étudiant visiteur est acceptée et que le directeur et/ou le responsable de la mobilité de sa formation accepteront de remplir un contrat d’études pour son séjour à l’UPPA et de valider ses résultats à son retour de mobilité.

Auprès de l’UPPA

Pour solliciter le statut d’étudiant visiteur, la demande devra transiter par le service des Relations Internationales de l’UPPA auquel l'étudiant transmettra le dossier de candidature complet.

Compléter le formulaire de candidature d’« étudiant visiteur entrant » téléchargeable sur le site des Relations Internationales de l’UPPA et le contrat pédagogique (Study Programme), qui devra être validé par votre université d’origine.

Fournir en particulier
  • Une attestation d’inscription de l’université d’origine pour l’année universitaire courante.
  • Une attestation d’un niveau de français minimal est requis (minimum B2), basé sur l’obtention du Test de Connaissance du Français (TCF), ou du test d’évaluation du français (TEF), ou de l’un des diplômes suivants : DELF – DALF – DU « Français, langue de communication », organisé par exemple par l’IEFE de l’UPPA.

Vous êtes dispensé de l'attestation de langue française si

  • vous êtes titulaire d'un baccalauréat français (délivré par le Ministère français de l'Education), OU étudiant(e) issu des sections bilingues françaises figurant sur une liste établie conjointement par les Ministères français de l'Education Nationale et des Affaires Etrangères et du Developpement International ;
  • vous êtes titulaire d'une licence (ou équivalent) de type LLCE spécialité langue française ;
  • vous êtes ressortissant d'un pays officiellement francophone : Bénin, Burkina Faso, Congo-Brazzaville, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée-Conakry, Mali, Monaco, Niger, République Démocratique du Congo, Sénégal, Togo ;
  • vous êtes titulaire d'un Diplôme Universitaire d'Etudes Françaises (DUEF) parcours B2, C1 ou C2 ;

Attention!
L'Algérie, le Maroc, le Liban et la Tunisie ont pour seule langue officielle l'arabe. Le français n'y est qu'une langue à statut particulier. Les candidats de ces quatre pays sont donc bien concernés par les attestations du niveau de langue française ;
Les ressortissants des pays multilingues où le français est langue officielle (Belgique, Burundi, Cameroun, Canada, Centrafrique, Comores, Djibouti, Guinée Equatoriale, Haïti, Luxembourg, Madagascar, Rwanda, Seychelles, Suisse, Tchad, Vanuatu) doivent, pour être dispensés du TCF, ou des DELF OU DALF, avoir effectué la totalité de leurs études secondaires dans un établissement de langue française.

Une attestation doit être fournie par le candidat.

Poursuivre la demande d'admission

Procédure d'admission détaillée

Annexes

Tarifications (année 2016/2017)
Formulaire de candidature
Contrat pédagogique