Nous contacter

Direction des Relations Internationales

relations.internationales @ univ-pau.fr

Accueil et pré-inscriptions des étudiants étrangers hors Union Européenne

Tél : 05 59 40 70 54

 

Étudiants hors Union Européenne (hors UE)

Procédures de pré-admission

Si vous êtes de nationalité étrangère hors Union Européenne et que vous êtes déjà inscrit dans une université française, vous n'êtes pas concerné par les procédures indiquées ci-après.

Si vous êtes déjà inscrit dans une autre université française et que vous souhaitez poursuivre vos études à l'UPPA, vous devez contacter la scolarité du collège où vous souhaitez vous inscrire afin de compléter le dossier de candidature correspondant à votre situation via APOFLUX.).

 

Les procédures ci-dessous s'adressent uniquement à des candidats hors UE qui souhaitent obtenir une première admission à l'UPPA

  • Tous les étudiants sollicitant une première inscription en licence ou en master enseignés en langue française à l'université de Pau et des Pays de l'Adour doivent passer un test de connaissance de la langue française et produire dans leur dossier de pré-inscription le résultat d'un des tests suivants : DELF B2, DALF C1, DALF C2 ou TCF (niveau B2 minimum).
  • Tous les candidats qui souhaitent intégrer la licence en première année dans le cadre de la DAP (dossier vert), devront passer le TCF-DAP sauf s'ils sont déjà titulaires d'un TCF-DAP en cours de validité ou d'un DELF B2, d'un DALF C1 ou d'un DALF C2. Le TCF ne dispense pas du TCF-DAP.

Ne sont pas concernés par le test de français :

  • Les ressortissants des états où le français est la seule langue officielle (Bénin, Burkina Faso, Congo, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Niger, RD Congo, Sénégal et Togo).
  • Les étudiants titulaires d'une licence LLCE spécialité langue française.
  • Les candidats titulaires d'un Diplôme Universitaire d'Etudes Françaises (DUEF) parcours B2, C1 ou C2, délivré par l'IEFE de Pau ou par une autre université française. Attention, le DUEF ne peut pas remplacer le TCF-DAP qui est obligatoire pour une admission en L1.

Où souhaitez-vous vous inscrire ?

Si votre candidature à l'UPPA est acceptée et que vous reprenez vos études suite à une interruption de plus de deux ans (les salariés, les personnes qui ont travaillé quelques années avant de reprendre les études, etc), vous vous inscrirez en formation continue et non formation initiale.

Si c'est votre cas, merci de vous rapprocher de la Formation Continue (FOR.CO) pour connaître les procédures administratives et le coût de vos études.

Licence 1ère année

Pour accéder à l’enseignement supérieur en France, les étudiants étrangers non européens (hors UE et EEE) doivent compléter un dossier de demande d’admission préalable (DAP) :  entre le 1er novembre 2020  et le 17 janvier 2021.

Ces candidats doivent satisfaire aux conditions qui permettent l'accès à l'enseignement supérieur dans le pays où a été obtenu le diplôme de fin d'études secondaires.

Candidats non européens résidant à l’étranger

Selon son pays de résidence, chaque candidat doit suivre l’une OU l’autre des deux procédures suivantes :

  • les candidats qui résident dans un pays non concerné par la procédure CEF doivent télécharger le dossier blanc (DAP Blanc) ou retirer le formulaire papier auprès du centre culturel de l’ambassade de France de son pays de résidence, le remplir et le soumettre par voie postale avant le 17 janvier 2021.

Candidats non européens résidant en France et titulaires d’un titre de séjour d’un an

Suivez le lien pour télécharger le dossier vert (DAP Vert) ou retirez-le auprès de l’université la plus proche de votre domicile actuel. Le dossier  DAP vert doit être déposé avant le 17 janvier 2021.

Sauf exception, les candidats doivent passer un test de français payant (TCF-DAP)
https://www.ciep.fr/tcf

Sont dispensés de la procédure DAP

  • Les titulaires d'un baccalauréat français préparé et obtenu dans un lycée français à l'étranger : suivez la procédure PARCOURSUP entre janvier et mars  (ainsi que la procédure Campus France - Etudes en France si vous résidez dans un pays concerné).
  • Les boursiers du gouvernement français, d'organismes internationaux ou de gouvernements étrangers dont les bourses sont gérées par le CNOUS ou Campus France : suivez la procédure APOFLUX.
  • Les apatrides, réfugiés politiques titulaires de la carte de l'OFPRA et les bénéficiaires de la protection subsidiaire : suivez la procédure APOFLUX.
  • Les enfants de diplomates en poste en France et y résidant eux-mêmes : suivez la procédure APOFLUX.
  • Les candidats étrangers pouvant justifier d'une inscription dans une formation post-baccalauréat dispensée par un établissement français d'enseignement l'année précédant l'année universitaire pour laquelle ils présentent leur demande d'admission : suivez la procédure APOFLUX.
  • Les candidats ayant la nationalité d'un des pays de l'Espace économique européen : suivez la procédure PARCOURSUP entre janvier et mars 2020.

Licence 2ème et 3ème année - Licence pro (sauf licence pro IUT) - DCG - Master 1ère et 2ème année

Candidats résidant à l’étranger

Selon son pays de résidence, chaque candidat suivrez l’une OU l’autre des deux procédures suivantes :

Il faut créer votre dossier de candidature avant le  05 mars, mais dans certains pays, la date limite peut être plus tôt ou plus tard. Merci de vérifier les dates directement avec votre Espace Campus France.

 

Veuillez noter également que seuls les dossiers dont l'entretien consulaire a été passé au plus tard le 30 avril 2021 seront examinés par la commission pédagogique

  • les candidats qui résident dans un pays non concerné par la procédure CEF doivent candidater par voie électronique via l'application APOFLUX.

ATTENTION : Merci de prendre connaissance du calendrier des vœux accessible sur la première page de ce lien car les dates de candidature peuvent être différentes selon les formations demandées.

Pour toute question concernant la procédure APOFLUX, contacter la formation concernée en consultant le catalogue offre de formation de l'UPPA

Candidats résidant en France et titulaires d’un titre de séjour d’un an

Vous pouvez candidater par voie électronique via l'application APOFLUX.

Cas particuliers : Merci de vous adresser à la scolarité du collège où vous souhaitez vous inscrire à partir du mois de mars  afin de demander un dossier de validation d'études.

Il est vivement recommandé aux candidats à une inscription en licence 2 ou licence 3 de déposer également une Demande d'Admission Préalable (DAP) pour le cas où l'ensemble des études universitaires effectuées à l'étranger ne serait pas validé.

Classe préparatoire aux Grandes Ecoles - section de techniciens supérieurs

Cette inscription s'effectue au moyen de la procédure PARCOURSUP entre janvier et mars (sous réserve de modification). Si la formation ou l'établissement ne sont pas référencés dans l'application PARCOURSUP, la demande d'inscription est à effectuer directement auprès de la scolarité de l'établissement concerné.

IUT

Selon son pays de résidence, chaque candidat suivrez l’une OU l’autre des deux procédures suivantes :

  • Les candidats qui résident dans un pays non concerné par la procédure CEF doivent candidater par voie électronique via l'application PARCOURSUP.

Pour plus d'informations, veuillez vous adresser directement à l'IUT de Pau ou à l'IUT de Bayonne.

Vous avez reçu l'autorisation de vous inscrire à l'UPPA

Le visa

La demande de VLS/TS  mention "étudiant" est à faire auprès du consulat de France dans votre pays avant de partir. La décision d'attribution des visas est à l'entière discrétion du consulat.

Attention : le visa touriste, n'est ni renouvelable, ni prolongeable. Il ne permet pas l'inscription dans une université française, ni l'obtention d'une carte de séjour. Aucune régularisation ne pourra se faire sur place.

Documents indispensables à emporter

  • Un passeport en cours de validité avec le visa obtenu ;
  • L'autorisation d'inscription à l'UPPA (original) ;
  • Diplômes obtenus (originaux et traduction par un traducteur assermenté) ;
  • Acte de naissance traduit par un organisme assermenté (original et photocopie) ;
  • Carnet de santé ou certificat de vaccination à jour ;
  • Justificatif de ressources financières (par exemple : attestation de bourse d'études, attestation parentale de ressources, attestation de prise en charge par un répondant solvable établi en France, ordre de virement permanent ou relevé de compte bancaire...) ;
  • Plusieurs photos d'identité.

Le premier mois, prévoir aussi

  • Un logement : vous pouvez faire une demande de logement en résidence universitaire sur le site internet du CROUS de Bordeaux https://www.crous-bordeaux.fr/ 
  • Il est fortement recommandé de rechercher également un logement dans le secteur privé au cas où le CROUS de Bordeaux ne pourrait pas vous attribuer une chambre ;
  • Taxe de l'ANAEM : 60 € environ à payer après votre arrivée en France - voir le site de l'OFII ;
  • Caution pour le logement : 1 mois de loyer à la cité universitaire, 2 mois de loyer chez un particulier ;
  • Complémentaire santé ou Mutuelle (optionnelle) : 175 € environ, par an ;
  • Il faut également prévoir l'ouverture d'un compte bancaire dans un établissement domicilié en France.

Nous vous invitons à télécharger la Checklist_2021-2022

Exonération partielle des droits d'inscription pour les étudiants non européens

Concernant les droits d’inscription, l’arrêté ministériel du 09 juin 2020 fixe le montant annuel pour les étudiants non européens s’inscrivant en licence à 2770 € et 3770 € en master.
Pour autant, chaque établissement d'enseignement supérieur français a la possibilité d'exonérer partiellement ses étudiants de ces droits d'inscription.

Pour l'année 2021-2022, ces informations seront mises à jour en février 2021, dès l'adoption par les conseils nouvellement élus de l'UPPA de la politique de l'établissement en matière d'exonération des droits différenciés.